Résidom - Comprendre l’expérimentation des SPASAD

Comprendre l’expérimentation des SPASAD

Selon un rapport récent sur « Le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie« , paru en juillet 2016, la proportion des personnes âgées de 80 ans et plus en France devrait doubler entre 2010 et 2060. En parallèle, les prévisions de l’INSEE font apparaître une forte progression du nombre de personnes âgées dépendantes. Cette augmentation en France métropolitaine s’élèverait à 40% en 2030, et atteindrait les100% en 2060 (soit 2 300 000 personnes âgées). Le vieillissement de la société française soulève dès lors la question de la prise en charge de cette dépendance dans un contexte de ressources financières limitées.

 

Récemment, la priorité du maintien à domicile a été affirmée dans tous les plans destinés aux personnes âgées dépendantes :

  • « vieillissement et solidarité » en 2003,
  • « solidarité et grand âge » en 2006,
  • plan « Alzheimer» en 2008-2012,
  • et le plan maladies neurodégénératives de 2014-2019).

La loi du 28 décembre 2015, relative à l’adaptation de la société au vieillissement, conforte cette évolution en proposant d’expérimenter un modèle d’organisation de fonctionnement : les Services Polyvalents d’Aide et de Soins A Domicile (SPASAD).

 

Qu’est-ce qu’un SPASAD ?

Le SPASAD apporte à la fois un accompagnement dans les actes de la vie quotidienne et des soins aux personnes âgées, aux personnes handicapées et aux personnes atteintes de pathologies chroniques à domicile (par exemple : Alzheimer).

Ce nouveau modèle d’organisation permet d’assurer et de coordonner l’intervention conjointe d’un SSIAD (Service de Soins Infirmiers À Domicile) et d’un SAAD (Service d’Aide et d’Accompagnement à Domicile) auprès d’une seule et même personne.

Cette nouvelle organisation devrait permettre une plus grande mutualisation des services, des prestations et des outils, au bénéfice de la qualité de l’accompagnement global de la personne prise en charge et de la promotion de la bientraitance.

 

Le SPASAD de Résidom

Depuis fin 2016, Résidom a mis en place son SPASAD dans l’objectif d’améliorer la prise en charge de ses bénéficiaires, et cette nouvelle organisation présente de nombreux intérêts. En effet, les personnes accompagnées ne sont plus obligées de faire appel à deux services ni de coordonner elles-mêmes leurs interventions. L’accompagnement est plus fluide et sécurisant, les démarches et le dialogue avec le service intervenant à domicile sont facilités pour les personnes et leur famille.

Chaque bénéficiaire dispose d’un interlocuteur unique pour la mise en place de l’intervention et son suivi, qui sont assurés par une même équipe.

Le Spasad de Résidom

 

La mise en place du SPASAD au sein de Résidom a pour objectif de renforcer l’offre de service à domicile et développer de nouveaux moyens pour lutter contre les ruptures de parcours des personnes fragilisées.

Cette nouvelle organisation a également permis d’intégrer pleinement Résidom dans l’offre globale du parcours de vie du Groupe ACPPA. 

Dans un second temps, une extension du SPASAD de Résidom sera recherchée au travers du développement de partenariats.

 

Télécharger la documentation sur le SPASAD


Conseils, bonnes pratiques

découvrez notre blog

Les endroits frais lors de la canicule

Les endroits frais lors de la canicule

Le bien-être au travail des salariés de RESIDOM

Le bien-être au travail des salariés de RESIDOM

Vos questions et nos réponses

Résidom se mobilise pour la Fondation France Repit

Découvrir tous les articles